SIMBIOS

Tous et toutes obsédé.e.s par nos écrans ?

L'utilisation du numérique peut être considéré comme une activité addictive qui a des répercussion sur notre santé

Je vous propose un petit jeu : essayez d’estimer combien de temps vous passez sur votre téléphone chaque jour.

Maintenant, on va comparer avec votre temps passé effectif.

  • Sur Android : aller dans “Paramètres” puis “Bien-être numérique” et vous devriez avoir accès à des tableaux de bords assez complets.
  • Sur iOS : aller dans “Réglage” puis “Temps d’écran” (il est possible que vous ayez besoin d’activer l’option pour avoir de futures statistiques).

Verdict ? Est-ce que vous aviez trouvé une bonne estimation ? Pour ma part, j’avais largement sous-estimé ma consommation d’écran. Il m’arrive de passer plusieurs heures sur mon téléphone dans une journée ! Parfois c’est légitime… mais souvent ce sont des moments que j’aurais pu investir dans des activités plus intéressantes ou productives.

L’exposition aux écrans (de manière générale, pas uniquement les smartphones) peut avoir des conséquences néfastes variées (pour plus d’informations, voir les articles plus bas) :

  • capacité d’attention
  • perturbation du sommeil
  • sédentarité
  • nervosité / isolement

L’idée ici n’est pas de rejeter en bloc l’ensemble des activités numériques. Au contraire, dans bien des cas, cela peut être extrêmement pratique ou épanouissant.

Adolescent qui joue avec son téléphone pendant un cours à l'école

Cependant, il convient d’être attentif et de surveiller ses comportements. Nos usages numériques ont souvent quelque chose d’addictif et il est bien difficile de changer une fois que les mauvaises habitudes sont prises. Je pense notamment au réflexe de sortir machinalement son téléphone dès qu’on a une mini-pause ou que l’on s’ennuie.

Articles complémentaires :

Retour aux articles