SIMBIOS

L’impact des crédits carbone sur le climat

Est-ce que planter des arbres permet de compenser ses émissions de gaz à effet de serre ?

Les activités humaines génèrent des gaz à effet de serre, ce qui provoque le dérèglement climatique. Si on peut faire des efforts pour minimiser son impact sur le climat, il est impossible de ne pas avoir d’impact du tout.

C’est pourtant un rêve qui est devenu accessible aux états et apparemment aux entreprises avec les crédits carbone. Il est possible de réaliser des investissements dont le but est de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de retrancher ce gain sur ses propres émissions. C’est ce qu’on appel les crédits carbone.

Voilà pour une présentation rapide. Pour aller dans les détails, je vous propose de lire cet article des décodeurs du Monde .

Photo d’un grand parc d’éoliennes

Photo de Tyler Casey sur Unsplash .

Voilà une opportunité pour les entreprises voulant atteindre “la neutralité carbone”. Il est possible de faire des investissements permettant de limiter ses propres émissions. En quelques sorte, on peut acheter son droit à polluer… mais pourquoi pas… Après tout si c’est efficace.

Mais quels sont donc les investissements qui se cachent derrière les crédits carbone ?

Répartition des activités derrières les investissements des crédits carbone. En tête les énergies renouvelable et les solutions basées sur la nature.

Source Climate Focus .

On voit par exemple qu’un tiers des investissements sont des solutions basées sur la nature. Concrètement on parle ici quasiment exclusivement d’actions qui permettent d’éviter la déforestation.

Photo illustrant la déforestation

Photo de Dave Herring sur Unsplash .

Or, il a été démontré par plusieurs études maintenant que les actions visant d’éviter la déforestation n’ont pas ou très peu d’effet.

Au début de l’année, les journalistes du Guardian se sont basé sur ces études pour montrer que 90% des crédits carbone étudiés n’avaient aucun effet.

Il s’agit là d’un sérieux coup pour la confiance dans des crédits carbone. Les organismes de contrôle ne semblent pas crédibles. Pourtant je n’ai trouvé aucune trace dans la littérature de critique sur l’efficacité des crédits carbone dans les énergies renouvelables, l’autre activité principale des investissements émettant des crédits carbone.

Il convient donc d’être extrêmement attentif lorsque l’on parle des crédits carbone. Mais si on parle de préservation des forêts ou de reforestation, c’est le signe d’une action sans impact pour le climat.

Retour aux articles