Aller au contenu principal
Vous pouvez écouter cet article en podcast

Comme nous l’avons vu dans l’article sur la masse des terminaux numériques, la production des appareils electroniques nécessite la mobilisation d’énormément de ressources (notamment pour extraire et traiter les métaux rares.)

Lorsque l’on multiplie cela avec le nombre de terminaux produits dans le monde, on arrive à des quantités de matières difficiles à assimiler. Un bel exemple pour illustrer cela est la mine d’Hambach.

Un mine de la taille de Paris

Comme vous le savez, la production d’électricité Allemande se compose à 30% de charbon-lignite ( source : le ministère allemand ). Pour obtenir cette lignite, l’Allemagne exploite notamment la mine d’Hambach :

  • à 30 kilomètres de Cologne
  • bientôt 85 km² de superficie (soit quasiment Paris inter-muros)
  • le fond de la fosse se situe 293m sous le niveau de la mer
  • pour l’exploiter, on fait appel aux plus grandes excavatrices du monde

Nous avons donc une mine dans laquelle nous pourrions mettre tout Paris et la tour Eiffel ne dépasserait même pas du trou !

Une mine de la taille de Paris

Des excavatrices démesurées

Parlons maintenant des excavatrices qui sévissent dans cette mine. Il s’agit des Baggers. L’une d’entre elles est la Bagger 293. Des mensurations à couper le souffle que l’on va comparer à la tour Eiffel :

  Bagger Tour Eiffel
Longueur 225 m 125m
Hauteur 96 m 312m
Masse 14 887 tonnes 10 100 tonnes

Voilà donc vous prenez la tour Eiffel, vous l’allongez au sol, vous mettez quelques chenilles pour qu’elle puisse rouler et système de godets pour qu’elle puisse creuser et vous obtenez le Bagger 293.

Photo du Bagger 293, une excavatrive de la taille de la tour Eiffel

Photo de Elsdorf-blog.de , CC BY 3.0

En une journée cette machine peut créer un terril de 90m de haut et de 90m de côté avec ce qu’elle a extrait du sol.

Avec seulement 5 personnes travaillant 2 semaines, elle peut faire un tas de la taille de la pyramide de Khéops (et sans travailler le week-end !).

Retour aux articles